Pour une histoire transnationale des droits des enfants au XXe siècle

Le premier ouvrage directement issu des recherches qui animent le programme EnJeu[x] vient de paraître:

Pour une histoire transnationale
Yves Denéchère et David Niget (dir.)

De la première déclaration des droits de l’enfant à Genève (1923-1924) à la Convention internationale des droits de l’enfant de 1989, l’histoire des droits des enfants n’a pas encore fait l’objet de travaux d’envergure. De ce fait, les enjeux contemporains de la sollicitude mondiale à  l’égard des enfants, dont les nombreux échecs dans sa réalisation pratique témoignent, ne sont pas éclairés par l’analyse des apories historiques de leur constitution. Cet ouvrage propose des pistes pour étudier comment se sont articulés, dans l’espace transnational, mobilisations, savoirs, normes et dispositifs institutionnels au nom de l’édification des droits des enfants. La question des archives est déterminante; la nouveauté du champ historiographique invite en effet à la diversification et au décloisonnement, qu’il s’agisse du statut des producteurs, des lieux de conservation, ou de la nature des documents.
L’histoire des droits des enfants croise différents champs: le droit et la justice, les politiques sociales, l’éducation et les loisirs, la santé publique et l’intervention humanitaire, etc. Dans ce volume, il s’agit, d’une part, d’examiner les pratiques sociales et la fabrique d’un espace de la cause des enfants, et, d’autre part, de restituer l’expérience historique des acteurs, et singulièrement le rôle des enfants eux-mêmes dans la constitution de leurs droits. On s’interroge notamment sur la tension, qui, au long du XXe siècle, a travaillé le champ des droits des enfants, entre l’essor des impératifs de gestion des risques visant à protéger l’enfant vulnérable et le développement des droits personnels du sujet juvénile, au nom d’une volonté politique d’émancipation.

Éditeur : Presses universitaires de Rennes
Date de première publication du titre 20 août 2015
Support Livre broché, 212 pages.
ISBN : 978-2-7535-4131-3
Bon de commande (cliquer ici)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *