Archives par mot-clé : citoyenneté

Les enfants, graines de citoyen dans la ville

Graine de Citoyen

Du 26 octobre au 23 novembre 2015, l’association Graine de citoyen, en partenariat avec la Ville d’Angers et l’UNICEF 49, organise un mois de conférences, débats et manifestations pour célébrer les droits de l’enfant (cliquez ici pour télécharger le programme, ou retrouvez-le en lien ici).

C’est dans ce cadre qu’Omar Zanna (Axe 1 du programme EnJeu[x]) interviendra pour présenter à un public de professionnels ses recherches sur le bien-être des enfants à l’école et dans d’autres contextes de vie. Son intervention sera précédée d’une présentation globale du programme EnJeu[x].

 

A noter également, la demi-journée de débats avec les jeunes: Si on écoutait les jeunes?, pour valoriser les initiatives et les engagements de jeunes au Quart Ney. Enfants et jeunes, ils ont la parole:

  • témoignages: des enfants médiateurs, des ambassadeurs de l’UNICEF, des conseillers municipaux enfants, des jeunes en service civique
  • ateliers: des projets humanitaires, culturels ou sportifs
  • spectacles de la Troupe DésARTiculée, avec des mineurs au Conseil d’Administration et en écriture et création. « Matin Brun » et « les yeux ouverts »

Journée d’étude « Jeunesse, migrations, citoyenneté »

extrait couv AMAZIGH
Vendredi 6 novembre
Université d’Angers, amphithéâtre de La Passerelle
Campus Belle Beille, 2 rue Lakanal
9h-18h | Gratuit

Cette journée d’étude est organisée par Chadia Arab, Nahema Hanafi et David Niget, dans le cadre des activités trans-axes du programme EnJeu[x], et en partenariat avec le Centre Jean Vilar, l’association Crépuscule et la programmation des « Terres métissées ».

Comment s’articulent droits des enfants et régulations migratoires autour de la notion de citoyenneté? Cette dernière, considérée à la fois comme une norme juridique mais aussi comme un champ de pratiques inventant les contours de nouvelles communautés politiques, constitue-t-elle un frein aux migrations ou bien peut-elle être un support pour les jeunes migrant.e.s?
Comment s’articulent les différents espaces de cette citoyenneté à travers la mobilité des migrant.e.s et de leurs enfants? Comment, enfin, à travers des engagements individuels et collectifs, des descendants de migrants fabriquent-ils de nouvelles dynamiques citoyennes, intervenant dans un double territoire (d’installation et d’origine), permettant d’articuler citoyenneté et appartenance identitaire?

Deux conférences:
Catherine Neveu, directrice de recherche (DR1), IIAC-TRAM (UMR 8177, CNRS-EHESS).
Questions de citoyenneté à propos de jeunes d’ascendance immigrée.
et
Vincent Geisser, chercheur CNRS à l’Institut d’études et de recherches sur le monde arabe et musulman, Président du centre d’information et d’études sur les migrations internationales, Directeur de publication de la revue Migrations Société.
Les paradoxes de la société libanaise face aux réfugiés syriens : des discours de rejet aux pratiques de l’hospitalité.

Mais également deux tables rondes et une rencontre avec un auteur BD (Cédric Liano, dessinateur d’Amazigh. Itinéraire d’hommes libres) sont au programme de cette manifestation dont l’esprit est de rapprocher universitaires, associations et artistes dans une journée d’échange ouverte à toutes et tous.
En soirée, vous pourrez prolonger vos réflexions avec d’autres rencontres artistiques et associatives au Centre Jean Vilar à la Roseraie.

Retrouvez en téléchargement ici  le programme complet de la journée d’étude, le diaporama de présentation des BD sur les migrations, ainsi que le programme de Terres métissées.

Crédits image: Cédric Liano, Amazigh. Itinéraire d’hommes libres, éditions Steinkis